La personnalité est ce qui différencie chacun dans ce monde. Elle peut se manifester de plusieurs manières. On voit des gens porter des accoutrements atypiques, d’autres qui évoquent des tonalités hors du commun… Bref, on a tendance à évoquer ce qu’on est par ce qu’on porte. La coiffure est alors un élément clé dans ce concept puisque la tête est toujours ce que l’on voit en premier. Le type de coiffure permet de donner les premières impressions. Il y a pas mal de personnes qui affectionnent quelqu’un ou qui le recalent juste par la vue de sa tête. Sur ce, ne vous perdez pas dans vos styles. LE point avec Eva de Macadamiahair.fr

Les classiques

La coiffure que portent les hommes ressemble davantage à de l’ordinaire. Cheveux courts, parfois assez stylés, les hommes préfèrent ne pas donner trop de temps à l’esthétique. Ce qui est intéressant, c’est de voir du côté des femmes. Alors là, il y a vraiment une multitude de possibilités. Il y a d’abord la coiffure afro caractérisée par une chevelure très dense et frisée, de forme ronde. Il y a aussi les coiffures « Banane », typiques des années 70 et qui marquent les premières générations de rockers. Puis il y a la coiffure « Brosse » qui se remarque par une chevelure dressée verticalement. Pour les hommes et les fans de militaires, leurs coiffures s’appellent « cadenette ». Les cheveux en queue de cheval sur la nuque et qui sont tenus au moyen d’un ruban sont associés à la coiffure dite de « Catogan ». En parlant de ruban, on appelle « Couette » une queue de cheveux mise sur un seul côté de la tête. Et la tendance assez punk du moment est la « crête iroquoise » qui se démarque par deux côtés de tête rasés et le reste long.

Un peu de style

Il y a d’ailleurs les types de coiffures censés vous démarquer du public. Le « devilock » par exemple est assez analogue à la crête iroquoise, seulement, la nuque est aussi rasée. Le « Dreadlock » fait référence aux tresses de cheveux emmêlés sur eux-mêmes (les dreadlocks sont des fois une sorte d’extensions) . La Frange est un style où on place le toupet à gauche ou à droite du front. Il y a aussi les styles venus des stars comme Michaël Jackson qui a popularisé le « Jhericurl ». Ce type de coiffure désigne des cheveux bouclés avec un aspect mouillé. Les « Macarons » font allusions aux chignons fixés au-dessus des oreilles. Par ailleurs, « Chignon » fait référence à des cheveux rassemblés en grosse boule au-dessus de la tête. La « coupe Bilbao » indique les cheveux longs portés sur la nuque. Il y a aussi le « Pompadour » qui consiste à relever une masse de cheveux sur le devant du front. La « queue de rat » est quant à elle assez identique à la queue de cheval à la différence près que la mèche de cheveux prend forme au milieu de la nuque.